DIGITALE ANIME
DIGITALE ANIME

UFC-QUE CHOISIR ATTAQUE TIKTOK POUR PRATIQUES ILLÉGALES

UFC-QUE CHOISIR ATTAQUE TIKTOK POUR PRATIQUES ILLÉGALES

L’application TikTok est l’une des applications les plus téléchargées au monde en 2020, mais TikTok est aujourd’hui dans la tourmente.

Ce réseau social plébiscité par les plus jeunes est visé par une plainte dans le cadre de la protection des mineurs.
TikTok a été une application très plébiscitée pendant le confinement général au mois de mars de l’année dernière.

Elle était déjà populaire, mais de nombreuses personnes ont exprimé toute leur créativité grâce à cette application.

C’est l’un des points positifs de TikTok, mais il y a aussi de nombreux points négatifs et ce n’est pas pour rien qu’elle est aujourd’hui attaquée par une plainte européenne à laquelle l’association UFC-Que Choisir s’est associée.
TIKTOKL’UFC-Que Choisir s’associe au Bureau Européen des Unions de Consommateurs afin de porter plainte contrer TikTok qu’ils accusent de ne pas protéger suffisamment ses utilisateurs.

En effet, les mineurs sont confrontés à des contenus où on peut trouver de la nudité et des challenges débiles.

On se souvient de cette jeune italienne qui a trouvé la mort après un challenge qui mettait en avant le jeu du foulard.

Le gouvernement italien avait alors pris la décision radicale de bloquer l’application dans son pays.

TikTok avait annoncé prendre des mesures, mais cela n’a pas suffit pour les associations de consommateurs.
« Les marques se servent bien souvent des influenceurs pour lancer par exemple des concours de hashtags, et masquer ainsi leur véritable intention marketing”
TikTok est également accusé de mettre en avant des concours entre marque et influenceurs qui sont en réalité des campagnes marketing.

Dernier point qui agace les associations de consommateurs, c’est la monnaie virtuelle que l’on obtient grâce à du vrai argent, qui permet d’acheter des cadeaux pour les influenceurs qu’ils pourront transformer à leur tour en vrai argent.

60 millions de consommateurs tiraient déjà la sonnette d’alarme en septembre dernier, à la suite de nombreux parents qui se faisaient piller leurs comptes en banque par leurs enfants qui faisaient des cadeaux à des influenceurs.
« L’utilisateur est incité à acheter ces pièces ou coins qui lui permettent ensuite de s’approvisionner en objets virtuels.

Quelques clics suffisent et TikTok met tout en œuvre pour que l’utilisateur oublie qu’il s’agit d’argent réel”
À la suite de cette plainte, le Bureau Européen des Unions de Consommateurs demande à la Commission européenne de lancer une enquête sur TikTok et d’obliger l’entreprise chinoise à être plus transparente sur l’utilisation des données personnelles et le fonctionnement de la monnaie virtuelle, afin de mieux protéger les plus jeunes.

Pour le moment TikTok n’a pas réagi a cette plainte commune de UFC-Que Choisir et du BEUC.

TIKTOK

About

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CITATION DU MOMENT !

Are you ready now to witness a power not seen for thousands of years? _ Majin Vegeta

Listed On