DIGITALE ANIME
DIGITALE ANIME

PLUS DE ELDER SCROLLS VI POUR LES JOUEURS PLAYSTATION 5

PLUS DE ELDER SCROLLS VI POUR LES JOUEURS PLAYSTATION 5

Confirmé et teasé à l’occasion de l’E3 2018, The Elder Scrolls VI n’est pas la priorité du studio Bethesda, dont les équipes travaillent actuellement sur Starfield, son épopée spatiale qui aurait fuité il y a peu.

PLUS DE ELDER SCROLLS VI POUR LES JOUEURS PLAYSTATION 5

Et suite au rachat récent de Bethesda via Zenimax Media par Microsoft, The Elder Scrolls VI pourrait bien esquiver la PlayStation 5.
Interrogé récemment par la rédaction de Kotaku, Phil Spencer, l’homme à la tête de Xbox chez Microsoft, s’est exprimé sur le rachat de Bethesda et Zenimax.

L’avenir des licences du studio a également été abordé, l’occasion pour l’homme d’affaires américain d’en dévoiler davantage sur les plans du constructeur.

PLUS DE ELDER SCROLLS VI POUR LES JOUEURS PLAYSTATION 5Et il va sans dire que les joueurs PlayStation ne sont pas la priorité de Spencer.

A la question « Est-il possible de rentabiliser un investissement de 7,5 milliards de dollars en ne vendant pas The Elder Scrolls VI sur PlayStation ? », Phil Spencer s’est voulu catégorique : « Oui. »
« Sachez-le, cet accord n’a pas été passé pour enlever des jeux d’une communauté de joueurs.

Nulle part dans la documentation que nous avons assemblé, nous n’avons inscrit : ‘Comment empêcher ces joueurs de jouer à ces jeux ?’.

Nous souhaitons justement que davantage de joueurs soient en mesure de jouer à ces jeux.

Mais je dirais également que le modèle que nous avons, lorsque je pense à la localisation depuis laquelle les gens pourront y jouer, et le nombre d’appareils que nous avons, surtout que nous avons xCloud, le PC et le Game Pass, ainsi que nos joueurs consoles, je n’ai pas besoin de commercialiser ces jeux sur une autre plateforme autre que celle que nous supportons déjà afin de rentabiliser cet accord. » continue-t-il. 
Le message est clair : les joueurs ne devront pas s’attendre à découvrir The Elder Scrolls VI sur les consoles PlayStation.

D’autant que Microsoft n’a aucunement besoin de passer un quelconque accord financier avec le constructeur japonais.

Mais avec la démocratisation du cloud gaming, le prochain volet de la série des Elder Scrolls pourrait bien être jouable n’importe où, simplement depuis un téléphone, au grand dam des possesseurs de PlayStation 4 et 5.

Microsoft n’a aucun intérêt à sortir les jeux issus de son récent rachat sur les consoles de Sony, n’en déplaise aux amoureux du géant japonais.
Les joueurs consoles et PC peuvent donc continuer à se frotter les mains, tout en s’imaginant pouvoir tâter de la majorité des exclusivités du marché.

Bien que Sony soit sensiblement devant avec les précommandes de consoles next-gen et les ventes de consoles issues de la génération actuelle, Microsoft pourrait bien être amené à séduire de plus en plus de joueurs, à mesure que son catalogue s’étoffe et que ses services s’embellissent.

L’écosystème Microsoft est tellement vaste qu’il semble difficile d’y échapper à tout jamais.

About

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Citation du moment !

Are you ready now to witness a power not seen for thousands of years? _ Majin Vegeta