DIGITALE ANIME
DIGITALE ANIME

ALITA BATTLE ANGEL 2 UNE SUITE SUR DISNEY+

ALITA BATTLE ANGEL 2  UNE SUITE SUR DISNEY+

ALITA BATTLE ANGELAlors que les fans d’Alita Battle Angel demandent à corps et à cris une suite au premier volet, le réalisateur du film s’est exprimé sur la possibilité d’une suite.

Malgré un cuisant échec commercial au box-office à peine plus de 400 000 000 de dollars équivaux a 52873960000,00 DZD pour un budget avoisinant les 200 000 000 de dollars équivaux a 26436980000,00 DZD, Alita : Battle Angel a ses fans.

Le film, réalisé par Robert Rodriguez et écrit par James Cameron, a su captiver une partie du public, allant bien au-delà des fans du manga Gunnm de Yukito Kishiro, entre autres grâce à son empreinte visuelle époustouflante.
Malheureusement pour les fans du film, le rachat de la 21st Century Fox par le groupe Disney a tué toute velléité de suite.

Le nouveau propriétaire de la licence semble en effet peu enclin à produire un nouveau long-métrage, au budget proche d’un Marvel, pour finalement gagner moins de 500 millions de dollars équivaux a 66092450000,00 DZD.
Cependant, l’équipe créative du film semble prête à rempiler pour un second volet.

En décembre 2019, le producteur d’Alita : Battle Angel, Jon Landau avait invité les fans du film à harceler Disney jusqu’à qu’une suite soit officialisée.

Quelques mois plus tard, c’était au tour de Christoph Waltz, qui interprétait le père adoptif d’Alita, de réclamer une suite, accusant à demi-mot le studio de craindre toute production ne rentrant pas totalement dans le moule de « la Disneyfication ».

Une formulation lourde de sens, qui sous-entendait qu’une suite à Alita serait un acte de résistance face à l’uniformisation du cinéma de divertissement.
ALITA BATTLE ANGELC’est maintenant au tour de Robert Rodriguez, le metteur en scène du premier film, d’évoquer sa volonté de réaliser une suite, lors d’un entretien pour Forbes.

A la différence de ses collègues, le réalisateur semble cependant considérer Disney comme un allié et émet l’hypothèse que c’est grâce au studio que le second film pourra exister.
« Je pense que tout est possible.

Disney a acheté Fox, et ils ont Disney+, donc ça vaut le coup d’en discuter.

[…] Pour la question de savoir où ça irait et comment ce serait fait, je pense que le streaming a ouvert beaucoup de possibilités notamment pour les suites.

Le concept est déjà établi, le public qui veut le voir aussi, et c’est livré aux gens de la manière la plus simple pour le consommer. « 
Pour le cinéaste, qui a récemment mis en scène un épisode de la saison 2 de The Mandalorian, diffusée sur Disney+, la nouvelle plateforme du groupe Disney pourrait être la solution au problème financier qu’avait suscité le premier film.

En effet, si le film paraît directement sur Disney+, le groupe pourra faire sauter tous les intermédiaires, et ainsi rentabiliser le long-métrage.

En effet, entre les coûts de production, les frais de promotion, et les différents intermédiaires, le studio n’a quasiment rien gagné avec le premier volet.
Quoiqu’il en soit, comme Martin Scorsese et David Fincher avant lui, Robert Rodriguez semble porter un regard positif sur les nouveaux modèles de distribution que proposent les grandes majors Hollywoodiennes, contrairement à certains de leurs homologues, tels que Christopher Nolan ou Denis Villeneuve.

ALITA BATTLE ANGEL

About

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CITATION DU MOMENT !

Are you ready now to witness a power not seen for thousands of years? _ Majin Vegeta

Listed On