DIGITALE ANIME
DIGITALE ANIME

What if…? Episode 2 Review : Le roi de la Galaxy

What if…? Episode 2 Review : Le roi de la Galaxy

Le deuxième épisode de la dernière série Disney + de Marvel, « WHAT IF …? T’Challa devenait un Star-Lord? » explore la possibilité que T’Challa devienne le hors-la-loi galactique emblématique dans une tournure qui implique également qu’il soit décrit comme très différent du Version Peter Quill du personnage.

Après un premier épisode étonnamment moyen, Marvel’s What If …? rencontre beaucoup plus de succès, nous laissant avec 30 minutes de télévision exaltantes qui, sans que ce soit de leur faute, sont teintées de la mélancolie inévitable qui accompagne le fait d’entendre le regretté Chadwick Boseman interpréter T’Challa pour la première fois depuis son décès.

Pour la chronologie de l’épisode 2, il est utile d’avoir vu Black Panther, Guardians of the Galaxy Vol 1 et Vol 2 et Avengers: Infinity War.

Le moment « What If …?«  de cet épisode traite de ce qui se serait passé si Yondu avait sous-traité la mission de récupérer Peter de la Terre aux Ravageurs, et ils ont fini par soulever T’Challa à la place, mettre fin aux événements de Black Panther.

What if...?Pour leur défense, disent-ils, les lectures cosmiques à Wakanda étaient hors normes.

Puisqu’il a été construit sur une ancienne météorite de vibranium.

Et c’est donc T’Challa que nous voyons soulever la pierre de puissance de Morag et non Peter au début de l’épisode, changeant les événements des Gardiens de la Galaxie Vol 1.

Dans cette chronologie alternative, Korath a entendu parler de Star-Lord et est un grand fan parce que T’Challa est fondamentalement un Robin des Bois galactique ici grâce à l’influence de sa boussole morale irréprochable.

Korath finis par rejoindre les Ravagers, ils ne sont plus simplement des voleurs crasseux et contrebandiers que l’on a connu, mais sont prêt à faire du bien, ils prévoient même d’utiliser la pierre d’infini récemment acquise pour relancer une étoile mourante et sauver une planète en péril.

Nous voyons que T’Challa a réussi à changer beaucoup de destins majeurs du MCU cosmique en tant que Star-Lord.

Il a même brisé l’état d’esprit de Thanos dans cette chronologie de branche, le convainquant qu’il existe plus d’une façon d’atteindre ses objectifs, et il a également changé la vie de Drax en sauvant son monde natal d’une invasion Kree.

En tant que Star-Lord, T’Challa se heurte à une Nebula amicale et désormais à peine cybernétique, qui apparaît initialement avec l’allure d’une femme fatale et une chevelure blonde.

Elle lui parle des braises de la genèse, une poussière cosmique qui peut terraformer les écosystèmes.

T’Challa comprend qu’il pourrait les utiliser pour éradiquer la faim à travers la galaxie, mais ils devront les voler à The Collector, qui a comblé le vide de pouvoir de Thanos, et c’est ainsi qu’avec Nebula, ils planifient un casse sur Knowhere, qui consiste à échapper à l’Ordre Noir qui travaillent pour The Collector dans cette chronologie.

What if...?Après de fort moment d’action de suspens et une rencontre tout à fait plaisante avec Howard the Duck, T’Challa trouve un navire wakandais dans la cachette du collectionneur et se rend compte que Yondu lui a menti à propos de la destruction du pays, mais les deux ont objectivement plus de relations père-fils que Yondu n’en a jamais eu avec Peter, et ils ont un bon cœur.

S’ensuit l’emprisonnement des Ravagers, la trahison de Nebula, le sauvetage orchestré par Nebula et enfin le combat de T’Challa avec The Collector qui était un assortiment d’Easter Egg pour les fans de Marvel.

Nous avons vu que dans cette chronologie, il a réussi à mettre la main sur le casque de Hela Thor: Ragnarok, le marteau de Thor Mjolnir et le bouclier de Captain America.

L’un des points fort de cette épisode fut la version de Thanos, bien qu’il semblait toujours être sur le point de revenir sur son ancien plan, ces nouveaux liens avec les Ravagers étaient trop bien ancré et la sagesse de T’Challa beaucoup trop grande pour le faire sombrer à nouveau.

What if...?Il montre d’ailleurs une véritable affection pour ses coéquipiers et pour sa fille adoptive, Nebula.

D’ailleurs, assassiner la moitié de l’univers est devenu une blague courante dans cette chronologie.

L’épisode se termine par le retour de T’Challa à Wakanda pour retrouver son père, T’Chaka, et le reste de sa famille wakandaise.

Pendant ce temps, Ego finit par trouver un Peter plus âgé en train de nettoyer le sol d’une Dairy Queen, mais cette réunion modifiée pourrait signifier la fin du monde, nous dit-on.

C’était un épisode merveilleux, et c’était formidable de voir à quel point T’Challa avait eu une influence positive sur l’univers après avoir eu l’opportunité de quitter la Terre et de satisfaire sa curiosité naturelle.

Il était également toujours amusant de noter à quel point T’Challa était meilleur que Peter pour être Star-Lord.

Bien sûr, tout était bitter sweet, sachant que What IF…? marque la dernière performance de feu Chadwick Boseman, et il était difficile de ne pas verser une larme lors de la scène finale de l’épisode à Wakanda, mais la performance de Boseman est une joie absolue.

Avec un cadre cosmique qui fonctionne vraiment mieux pour le style artistique de What If, des couleurs vibrantes des films qui ressortent bien à la fois de l’action et de l’exposition, tout cela, couplé au rythme effréné de l’histoire, l’épisode était une réussite du début à la fin.

What if…? Episode 2 Review : Un épisode à la hauteur de nos espérances, remplis d’easter egg, d’actions, de rebondissements et qui colle parfaitement au style artistique de la série.

Une occasion de prouver la noblesse et la sagesse de T’Challa qui réussit à s’adapter et à guider peu importe l’univers où il se trouve.

What if...?

What if...?

7.5

Note Finale

7.5/10
About

Lady Misa Fanalis, diplomée en GRH (Gestion des Ressource Humaines) et ayant un Level 3 Certifé en Langue Japonaise (Parle et écrit courament le Japonais), Caligraphe, Cosplayeuse, collectioneuse de figurine et Manga ! Adepte des séries, animés, Filmes et culture populaire. Joueuse agérrie elle est entrain de reforcer ses compértences et connaissance dans le gaming. C'est rare qu'elle perde un blind Test ! Favorite Quote : "Push Through the Pain, Giving Up Hurts More."

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CITATION DU MOMENT !

Are you ready now to witness a power not seen for thousands of years? _ Majin Vegeta

Listed On