DIGITALE ANIME
DIGITALE ANIME

Transformers: Battlegrounds Review

Transformers: Battlegrounds Review

Transformers Battlegrounds pourrait bien être le jeu de stratégie d’entrée de gamme idéal pour préparer les jeunes généraux en herbe à commander.

Transformers: Battlegrounds Review I Viking's Review

Il y a environ 13 ans, les jeux transformers ont toujours étais la pour soutenir la franchise de films Michael Bay, puis est venu War for Cybertron, Fall of Cybertron et Rise of the Dark Spark, tous basés sur l’animation.

Lorsque Transformers: Battlegrounds est sorti, apportant un nouveau style de jeu aux fans pour y mettre de la baston d’extraterrestre.
Transformers: Battlegrounds est développé par Coatsink et publié par Outright Games, ce qui signifie qu’il est conçu pour les jeunes joueurs et si vous vous attendez à quelque chose de différent.
Transformers: Battlegrounds est une stratégie qui vous demande, en tant qu’humain, de guider une équipe d’Autobots à travers une carte, en battant Decepticons en cours de route.

Les jeux de stratégie ne figurent probablement pas trop haut sur la liste des priorités de jeu, ce qui est dommage car plus de gens devraient y jouer.
Battlegrounds ressemble beaucoup à XCOM , car vous obtenez un nombre défini de points d’action par tour pour déplacer vos robots et effectuer diverses attaques.
C’est un système simplifié et beaucoup moins intensif, qui ressemble certainement à un choix de conception pour répondre à un public plus jeune.

Dans ce jeu, Megatron et ses laquais se sont rapprochés de l’emplacement de All Spark, laissant la responsabilité de défendre le puissant artefact entre vous et les Autobots.

Au fur et à mesure que le scénario progresse, vous vous déplacerez à travers les lieux, rencontrant de nouveaux Autobots en cours de route, tout en affrontant simultanément de dangereux chefs Decepticon dans des scénarios de combat au tour par tour.
Les mécanismes de jeu sont simples à apprendre.

Transformers: Battlegrounds Review I Viking's Review Transformers: Battlegrounds Review I Viking's Review

Contrairement à un titre de stratégie classique où vous avez des tonnes d’options pour faire un mouvement ou une décision, Transformers: Battlegrounds reste basique.

Vous avez trois charges dans un mouvement par personnage, ces charges étant réparties entre l’attaque et le mouvement.

Pour le mouvement, vous pouvez parcourir une certaine distance par charge, ce qui signifie qu’il n’y a que la distance que vous pouvez parcourir par tour.

Attaquer d’un autre côté peut coûter différents montants de charges en fonction de l’ampleur de l’attaque.

Un mouvement de base ne peut coûter qu’un seul, alors qu’une capacité plus destructrice et puissante généralement avec un statut ou des effets supplémentaires tels que l’étourdissement pourrait consommer les trois quel que soit votre choix, vous ne pouvez attaquer qu’une fois par tour par personnage.
Les Autobots jouables sont répartis entre trois classes principales; Scout, bagarreur et soutien.

Les scouts de même que Bumblebee ont une mobilité plus élevée et peuvent voyager plus loin dans un tour, mais sont généralement plus sensibles aux dommages.

Les bagarreurs tels qu’Optimus Prime sont effectivement les chars, qui peuvent gérer plus de punitions et infliger des attaques de dégâts élevés, mais sont des mouvements lents.

Les supports, par exemple, Arcee, est la seule classe capable de soigner d’autres Autobots, et bien qu’ils puissent être des combattants efficaces, ils devraient vraiment être protégés au-dessus des autres membres de l’équipe.
En utilisant l’équipe à votre disposition, Transformers: Battlegrounds vous demandera souvent de passer à travers un niveau rempli d’ennemis, pour rencontrer une sorte de rencontre de type boss où vous devez vaincre une variété de Decepticons et le chef, quelqu’un comme Starscream.

Les points d’action non dépensés sont convertis en Energon à la fin d’un tour, et une fois que le compteur Energon est à moitié plein, vous avez accès aux ultimes de votre équipe.

Transformers: Battlegrounds Review I Viking's ReviewCeux-ci font de grandes choses et vous accordent généralement la liberté de mouvement, ce qui peut très bien fonctionner si vous pouvez organiser stratégiquement un combo.

Pour vous aider tout au long du processus et pour éviter autant de dommages que possible, vous pouvez manipuler l’environnement dans une certaine mesure pour créer plus de couverture et vous protéger.
Faire cela pourrait être n’importe quoi, comme déplacer une voiture avec une capacité de recul vers un endroit plus souhaitable, ou détruire un tas de sable pour créer un nuage de poussière qui empêche tout Cybertronian à la fois Autobots et Decepticons, de pouvoir utiliser des armes.

Pour élargir un peu plus le gameplay, terminer des missions de l’histoire récompensera Energon une monnaie qui peut être dépensée pour les mises à niveau.

Cette récompense de mission est distribuée en fonction de la difficulté de la mission terminée, avec le plus de récompenses difficiles.

Vous pouvez utiliser cet Energon acquis pour débloquer des améliorations au Wheeljack’s Lab, qui est essentiellement un sous-menu post-mission.

Les mises à niveau tournent autour du déverrouillage de nouvelles capacités pour des Autobots spécifiques ou des classes en général et peuvent être équipées dans l’écran de sélection avant de vous lancer dans une nouvelle mission.

Compte tenu de la façon dont les Autobots sont généralement équipés, la mise à niveau est assez hors de propos, cependant, elle donne l’occasion d’essayer un nouveau style de jeu d’attaque.
Cela vaut la peine d’être conscient, Transformers: Battlegrounds n’est pas un push-over.

Le titre peut être joué en trois difficultés, facile, normale et difficile.

Il y a un total de six Autobots à mélanger et à assortir pendant les niveaux, chacun avec des classes et des capacités différentes.

Vous avez Optimus Prime et Grimlock comme bagarreurs, Bumblebee et Windblade qui servent de classe de scout, puis vous avez Arcee et Wheeljack qui offrent un soutien.

Transformers: Battlegrounds Review I Viking's ReviewToutes leurs capacités peuvent être échangées contre de nouvelles que vous débloquez au cours de la campagne en utilisant la devise Spark gagnée en terminant les niveaux.
L’histoire suit le chef d’Autobot, Optimus Prime, et son groupe de joyeux robots alors qu’ils poursuivent le grand méchant Megatron et ses diaboliques Decepticons qui tentent de s’emparer de l’Allspark.

C’est un truc standard de Transformers et est calqué sur la récente série Cyberverse avec des personnages ayant des visages légèrement plus humains et Grimlock semblant quelque peu intelligent.

Vous jouez en fait comme un humain, croyez-le ou non, qui parvient à être pris au milieu des choses et finit par commander les actions des Autobots à une distance de sécurité à l’intérieur de Teletran X.
La campagne est d’une bonne longueur, s’étendant sur quatre actes et vingt niveaux avec un peu d’un pic de difficulté à venir au cours des derniers niveaux.

Les objectifs sont généralement assez simples, comme atteindre la fin du niveau ou vaincre tous les ennemis à l’écran.

Ce n’est que vers la fin du jeu que vous commencez à avoir des objectifs plus intéressants, ce qui est dommage car il souffre d’une certaine répétition au début.

Là encore, en regardant cela des yeux d’un joueur plus jeune, ce n’est peut-être pas une mauvaise chose.
L’IA est également assez indulgente, mais toujours assez intelligente pour relever un défi léger.

Il y a aussi la répétition de faire face à de nombreux types d’ennemis similaires jusqu’à ce que vous rencontriez des boss.

Ils semblent obtenir la majorité des mécanismes de jeu sympas.

Shockwave, par exemple, engendre de petits drones qui peuvent en fait être une douleur à gérer.

Il est également une douleur lui-même, causant des dégâts importants avec ses attaques de piétinement.

Après leur chute, il s’agissait simplement de gérer les sbires reproducteurs qui n’étaient pas un problème à gérer.
Il existe des modes de jeu supplémentaires à jouer après la campagne.

Capturez le drapeau, la capture Energon, Last Stand, Destruction et Decepticon Grudge Match, qui vous permet de jouer en tant que Decepticons.

Tous ces jeux sont de courts jeux d’arcade avec des mécanismes simples.

Energon Capture, par exemple, voit votre équipe défendre les dépôts de minerai Energon pendant dix tours.

Il convient également de noter que ceux-ci ne sont pas joués en ligne mais en multijoueur local.

C’est bien, mais c’est un peu dommage de ne pas avoir de support multijoueur en ligne.

Pour le fan de stratégie plus expérimenté, ce sera sans aucun doute un jeu d’enfant, mais même ainsi, pour un public plus âgé, Transformers: Battlegrounds ils peuvent le prendre au serieux.
L’un des principaux domaines de ce titre qui a vraiment attiré mon attention était son art et sa conception sonore, comme vous pouvez clairement voir que beaucoup d’efforts ont été mis en place pour s’assurer qu’il reflète la série animée que les jeunes fans associeraient à la marque Transformers.

Les Cybertronians sont colorés, avec les mêmes corps volumineux en forme de blocs que leurs homologues jouets, et les armes comportent les zaps de science-fiction caractéristiques, pas les bruits de mitrailleuses des films de Michael Bay.
Transformers: Battlegrounds est un titre ne présente pas le même niveau de contenu qu’un jeu X-COM, mais pour les jeunes joueurs qui cherchent à essayer un nouveau genre, cela fournit une excellente introduction et cela gardera même les parents sur leurs gardes aussi, car ce n’est pas une promenade dans le parc.

+
– Les niveaux de difficulté divertiront les joueurs plus expérimentés dans une certaine mesure.

– Les mécanismes de combat sont intéressants à explorer.

– Gameplay facile et amusant
– Bon point d’entrée pour les jeux de stratégie pour le public moins jeunes
– Vous pouvez jouer en tant que Decepticons dans le multijoueur et incarné le mal 

– Le jeu bien qu’intéressent réussi pas a gardé le joueur intéressé très longtemps

– La mise à niveau semble souvent hors de propos.

– Peut-être décourageant pour les fans hardcore
– Quelques répétitions dans les missions

Transformers: Battlegrounds Review I Viking's Review
  • 8/10
    Histoire - 8/10
  • 9/10
    Gameplay - 9/10
  • 9/10
    Durée de vie - 9/10
  • 6/10
    Graphics - 6/10
8/10

Transformers: Battlegrounds Review I Viking's Review

Transformers Battlegrounds pourrait bien être le jeu de stratégie d’entrée de gamme idéal pour préparer les jeunes généraux en herbe à commander.

Il y a environ 13 ans, les jeux transformers ont toujours étais la pour soutenir la franchise de films Michael Bay, puis est venu War for Cybertron, Fall of Cybertron et Rise of the Dark Spark, tous basés sur l’animation.

Lorsque Transformers: Battlegrounds est sorti, apportant un nouveau style de jeu aux fans pour y mettre de la baston d’extraterrestre.

About

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Citation du moment !

Are you ready now to witness a power not seen for thousands of years? _ Majin Vegeta