Le patron de Sony s’est à nouveau exprimé devant la presse, quatre jours avant sa dernière intervention.

Après avoir promis plus d’exclusivités PS5, il a tenté de rassurer les fans sur un autre point noir pour l’entreprise japonaise.

Il est actuellement toujours compliqué de se procurer une PS5, bientôt six mois après sa commercialisation.

Les sites de e-commerce sont constamment saturés dés lors qu’un restock est lancé, et ceux-ci s’épuisent en un éclair, la faute aux scalpers qui usent de bots pour l’achat en simultané de plusieurs consoles, avant de revendre le tout à prix fort sur des sites comme Ebay ou Rakuten.

De plus, on apprenait quelques mois auparavant qu’AMD, le fournisseur des microprocesseurs et cartes graphiques équipant la PS5, n’était pas en mesure de fournir la production nécessaire, la crise sanitaire étant la principale raison.

SONYUne situation qui met bien évidemment Sony Interactive Entertainment dans la tourmente, et qui oblige la multinationale japonaise à se justifier régulièrement.

Il y a quatre jours, le patron en personne, Jim Ryan, a tenté de rassurer la communauté PS5 en promettant plus d’exclusivités à venir.

Les exclusivités Playstation représentent l’un des principaux arguments chez Sony, la firme joue sur cette stratégie historique face à son concurrent Microsoft.

Mais ce qui était autrefois une force devient aujourd’hui une faiblesse tant le peu de contenu exclusif que les joueurs ont à se mettre sous la dent.

Ce lundi 26 avril, nouvelle intervention de Jim Ryan.

Lors d’une interview accordée au média japonais Nikkei, il a tenté d’apaiser la situation en promettant plus de stocks PS5 d’ici avant la fin de l’année.

Ryan affirme faire pression sur les fabricants de composants comme AMD afin de fournir plus de pièces détachées et ainsi augmenter la quantité de production.

Les discussions seraient en bonne voie selon lui.

Cependant, la production de ces composants n’est pas la priorité d’AMD.

En effet, l’entreprise a affirmé gagner davantage en produisant les cartes graphiques Raedon qu’en travaillant avec Sony ou bien Microsoft.

Toujours est-il que le patron de Sony s’est exprimé publiquement à deux occasions en quatre jours.

C’est presque du jamais vu.

SONY

About Author

Raouf ''Okaito'' Belhamra

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *