Alors que Microsoft est en pleine politique offensive de rachat de studios, Sony semble marquer le pas ces derniers temps, de nombreuses spéculations circulent et en font les choux gras de la presse.

Aujourd’hui, le patron Sony Interactive Entertainment, Jim Ryan, s’est exprimé, et a tenté de rassurer tout le monde.

Le nom de Sony est sur toutes les lèvres en ce moment.

Outre le récent deal avec Disney sur les films en streaming, on vous parlait hier du refus d’un soutien financier de la part de l’éditeur japonais envers SIE Bend Studio et le développement de Days Gone 2.

Puis il y eu cette histoire autour d’un remake de The Last of Us qui serait en cours de développement, ainsi qu’un nouvel Uncharted.

Jason Schreier, précieux journaliste pour Bloomberg rapportait il y a quelques jours que Sony semblait concentrer ses efforts sur la productions de jeux triple AAA.

Pour Jeff Ross, réalisateur de Days Gone, « Chaque génération pour Sony est une question de survie.

Ils n’ont jamais été richissimes et doivent donc être malins.

Je pense que les fans doivent comprendre ça ».

Le patron chez Sony Interactive Entertainment, Jim Ryan en personne rapportait que la Playstation 5 disposera d’un catalogue d’exclusivités plus conséquent que ses prédécesseurs selon le site spécialisé en jeux-vidéo VGC.

Ce serait lors d’un entretien pour Nikkei que Ryan a confié que l’entreprise prévoit de renforcer son développement interne, et investira dans des productions « plus dédiées que jamais ».

« Nous avons investi discrètement mais régulièrement dans des jeux de haute qualité pour PlayStation, et nous ferons en sorte que la génération PS5 ait plus de logiciels dédiés que jamais. »

« Nous nous sommes engagés à plusieurs reprises dans des fusions et acquisitions, notamment avec Insomniac Games aux États-Unis.

Nous n’excluons pas cette option à l’avenir. »

On sait que Sony a toujours vu en ses exclusivités un cheval de bataille face à ses concurrents.

Mais depuis peu, Microsoft semble bien se défendre sur ce terrain le récent rachat de Zenimax/Bethesda a fait couler beaucoup d’encre.

Mais les termes employés par Jim Ryan suggèreraient une sorte de contre-offensive de la part du géant japonais, avec des velléités de rachat de studios.

Encore un bel esprit de teasing à la Jim Ryan, qui aime multiplier les sorties et tenter de tempérer l’ardeur des fans.

Pour Matthew Kanterman, analyste chez Bloomberg Intelligence, la direction à prendre semble toute indiquée.

« L’avantage concurrentiel de Sony a toujours été le contenu exclusif par rapport à Microsoft, et plus de nouveaux jeux ainsi que des remakes de titres classiques d’une équipe aussi historique peuvent aider à soutenir la demande pour la PS5. »

Pour l’instant, parmi celles déjà connues, notons la sortie prochaine de Returnal le 30 avril.

En juin, ce sera au tour de Ratchet & Clank : Rift Apart d’être dans les rayons.

Beaucoup attendent pour cette même année 2021 Horizon : Forbidden West PS4, PS5 et God of War : Ragnarok.

About Author

Raouf ''Okaito'' Belhamra

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *