Les épisodes de Loki déjà disponible sur Disney+, nous apprennent que la planète de Thanos fait partie des lieux attaqués par le euh LA variante maléfique de Loki.

Le plan de la version maléfique de Loki a enfin été dévoilé dans le deuxième épisode de Loki.

La variant, qui est une version féminine de Loki, a, en effet, déclenché une attaque temporelle sans précédent.

A l’aide de charges de réinitialisation volées aux agents du TVA, le variant maléfique a créé un grand nombre de Nexus, c’est-à-dire, des points dans l’espace et le temps ou une nouvelle chronologie prend place.

THANOSPar ailleurs, l’épisode nous permet d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement des charges de réinitialisation.

Ces dernières élaguent le rayon affecté d’une chronologie alternative, permettant au temps de soigner toutes ses blessures comme l’explique le TVA.

Ou plus simplement dans les mots de Loki, elles désintègrent tout ce qui les entoure, corrigeant ainsi la chronologie.

Notez néanmoins, qu’à partir d’un certain point, les Nexus ne peuvent plus être réinitialisés.

L’attaque du variant maléfique est donc censé désintégrer tout ce qui se trouve à l’endroit de l’attaque et à la période choisie.

Provoquant ainsi la destruction de la Chronologie sacrée du Tribunal des Variations Anachroniques, à tel point qu’elle ne puisse plus être réparée.

Parmi les différents lieux attaqués par le variant maléfique, on retrouve de nombreuses villes sur Terre, mais aussi les planètes Vormir, Asgard, Sakaar, Ego, Xandar, ainsi que Titan, la planète de Thanos.

La planète, dont toutes les ressources ont été épuisées en raison de son surpeuplement, a connu une fin tragique au sein du MCU.

Une catastrophe a, en effet, provoqué l’extinction de toutes formes de vie sur Titan.

Thanos avait, par ailleurs, proposé d’éliminer la moitié de la population de manière aléatoire pour résoudre le problème de surpopulation.

Jugée trop extrême cette proposition lui a valu d’être banni de Titan pour toujours.

Une proposition que Thanos a par ailleurs, mené à bien dans Avengers : Infinity War, en éliminant la moitié de la population de l’univers entier.

L’attaque menée par le variant maléfique sur la planète Titan a lieu le 13 octobre 1982, et prend place bien avant les événements d’Avengers de 2012.

En supposant qu’il ne se passe rien de particulier ce jour là, l’attaque pourrait avoir un impact permanent sur le MCU.

En effet, en bombardant divers points tout au long de l’histoire, la variant de Loki efface peut-être les événements de la chronologie principale du MCU, ouvrant apparemment le multivers de Marvel.

Le fait que le variant attaque Titan est étrange, sachant que la planète est détruite dans le MCU, et soulève de nombreuses questions.

Pour avoir les réponses à ces questions il faudra attendre la suite de la série et sûrement les films de la phase 4 du MCU.

THANOS

About Author

Raouf ''Okaito'' Belhamra

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *