DIGITALE ANIME
DIGITALE ANIME

Craftlands Workshoppe Review

Craftlands Workshoppe Review

Craftlands Workshoppe est tout simplement un jeu malin pour des les malins, ce simulateur de ressources d’Arvydas Žemaitis et publié par Excalibur Games est un jeu qu’on peut califier tout simplement d’addictif, en termes de gameplay.

Craftlands Workshoppe Review I Viking's Review
Le but général du jeu est de prendre en charge un atelier, de fabriquer un grand nombre d’articles à vendre, avec pour finalité la maîtrise des trois métiers principaux.
Craftlands Workshoppe fait partie de l’ univers Shoppe Keep auquel le publique visé est trés precis.

Vous avez quitté l’atelier d’Allcraft après qu’il ait laissé une note et quitté le royaume.

Il s’agit toujours des personnes laissées pour compte, et vous êtes chargé de rouvrir le magasin.
Cela signifie tout nettoyer, puis apprendre un métier, constituer un inventaire et l’utiliser.

Il y a trois métiers à maîtriser dans Craftlands Workshoppe : l’alchimie, le forgeron et la cuisine, mais vous commencez par un.

Bien que chacun ait ses avantages.
Si vous allez fabriquer et vendre des objets, vous avez besoin d’au moins un.

Une fois que vous en avez obtenu un à la mairie, vous pouvez commencer à vous procurer des lingots de fer et du bois pour fabriquer vos articles.

Craftlands Workshoppe Review I Viking's ReviewCertaines marchandises n’ont besoin que des matières premières; d’autres fois, vous devrez acheter des recettes dans un autre magasin.
Vous ne pouvez pas acheter une recette et les avoir pour toujours; si vous voulez continuer à construire un article, vous devez le faire avec la recette à chaque fois, ce qui est un peu un fardeau et fait partie du processus de gestion.

Pourtant, au fur et à mesure que vous fabriquez les articles, vous pouvez les vendre dans votre boutique, gagner plus d’argent pour des fournitures supplémentaires ou du nouvel équipement.
L’argent n’est pas tout, donc à part entrer dans une chaîne de production et s’asseoir sur une pile d’argent, vous pouvez investir dans d’autres métiers, apprendre de nouvelles recettes et acheter votre chemin vers de nouveaux domaines.

Mais tout devient un peu écrasant, et c’est là que vous employez votre nouveau personnel.
Comme pour la construction, il faut un permis pour embaucher des gens, mais c’est assez simple.

Ce que vous pouvez faire, c’est leur demander de fabriquer vos articles afin que vous puissiez ensuite les revendre.
Pour ce faire, vous devez toujours leur fournir les ingrédients, mais si vous vendez suffisamment d’un article, vous maîtrisez celui-ci, ce qui signifie que vos employés peuvent construire en votre nom.

Craftlands Workshoppe Review I Viking's ReviewBien sûr, les travailleurs ne le font pas gratuitement, vous avez donc une cagnotte pour les payer.
En plus laissez du temps pour vous consacrer à vos passe-temps, lire un bon livre ou vous faire taire, lorsque vos ouvriers construisent votre liste d’objets, vous pouvez interagir avec d’autres PNJ et recevoir des quêtes secondaires.
Chaque fois que vous terminez une quête parallèle dans Craftlands Workshoppe , vous gagnerez de l’expérience et peut-être de l’argent certaines tâches sont débloquées à moins que vous n’atteigniez le niveau requis.

Cet XP provient de la fabrication et de la vente d’objets, mais vous l’obtenez également en achetant des matériaux, bien que ce soit un processus lent.
Il y a deux aspects auxquels il faut prêter attention: votre énergie et votre temps.

Craftlands Workshoppe Review I Viking's Review L’énergie est régulièrement épuisée tout au long de la journée, mais chaque action que vous effectuez ronge la barre d’énergie et vous ne pourrez rien faire.

Pour cette raison, vous dormez.
Quant à l’autre aspect, le temps n’est pas de votre côté et passe à un rythme rapide même lorsque vous ne faites rien comma dans la vie reel quoi.

Il y a un flux constant de clients qui arrivent chaque jour vers 8 heures du matin et repartent à 23 heures, vous devez donc ouvrir et fermer votre boutique à ces heures et essayer d’effectuer d’autres tâches à ce sujet.
Le style visuel de Craftlands Workshoppe, Par défaut, il a un filtre de flou ajouté que vous pouvez supprimé, et malgré les graphiques de base, ils avaient l’air incroyablement nets dans une super haute résolution.

Les commandes prennent un certain temps pour s’y habituer, et il existe quelques options avec lesquelles jouer qui combine la souris et le clavier.

Cela ne semble pas naturel au début, mais après l’expérimentation, vous pouvez trouver votre chemin.

Pour tout jeu d’ artisanat RPG , il faut un certain temps pour accéder au flux complet de la production.

Si vous voulez tout déverrouiller lorsqu’il s’agit de créer des menus, alors du temps beaucoup de votre temps il faudra pour maîtriser tous les éléments possibles de la liste était primordial.

Malgré le chronomètre, Craftlands Workshoppe on ne se sent pas pressé.
De plus, l’humour et la façon dont il est présenté à travers les interactions et les éléments de l’histoire sont décalés, dans le bon sens.

Craftlands Workshoppe est le genre de jeu dans lequel vous pouvez vous perdre.

En surface, les tâches sont parmi les choses les plus monotones à faire, mais quand vous êtes dans l’environnement, c’est à la limite de la thérapeutique, et avant que vous ne le sachiez, vous êtes partie intégrante de la communauté.

+
– très bon jeu dans son style

– une bonne ambiance presque thérapeutique

– On sombre très vite dans la monotonie

– Bande son laisse a désirer

– Graphique un peut crèves yeux

Craftlands Workshoppe Review I Viking's Review
  • 6/10
    Histoire - 6/10
  • 4/10
    Graphic - 4/10
  • 8/10
    Durée de vie - 8/10
  • 6/10
    Gameplay - 6/10
6/10

Craftlands Workshoppe Review I Viking's Review

Craftlands Workshoppe est tout simplement un jeu malin pour des les malins, ce simulateur de ressources d’Arvydas Žemaitis et publié par Excalibur Games est un jeu qu’on peut califier tout simplement d’addictif, en termes de gameplay.

About

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Citation du moment !

Are you ready now to witness a power not seen for thousands of years? _ Majin Vegeta