L’information qui a été relayée par le Studio Turtle Rock risque de faire basculer ceux qui attendent Back 4 Blood en sa défaveur dès la sortie du jeu.

Back 4 Blood se veut être le digne successeur du cultissime Left 4 Dead, en proposant significativement la même chose.

Le jeu est très attendu par de nombreux fans et les anciens joueurs nostalgiques d’un de leur tout premier jeu.

Pour rappel, Left 4 Dead est sorti en 2008.

Alors que les informations concernant le jeu ont été au rendez-vous durant la conférence E3, il y en a une qui est restée assez discrète, jusqu’à ce que des petits malins fassent remonter un tweet, et ça ne plaira pas à tout le monde.

Le 14 juin, soit un jour après la conférence de Turtle Rock et la vidéo de trailer du gameplay du jeu, un internaute a remarqué que sur le Playstation Store, il y avait la mention « Online requis pour jouer à ce jeu ».

Il a alors demandé au studio ce qu’il en était et la réponse n’aura pas fait beaucoup d’heureux.

Turtle Rock confirmant que le jeu ne serait pas jouable en Hors Ligne pour la sortie du jeu, et qu’ils travaillaient sur la possibilité de changer cela à l’avenir.

Si certains internautes comprennent le choix des développeurs, par exemple pour des raisons de données sauvegardées sur un cloud, d’autres sont dubitatifs.

Le jeu étant prévu sur les consoles de salon, tout le monde n’a pas acheté l’abonnement permettant d’y avoir accès.

Aussi, la question de la capacité des serveurs est soulevée.

Les joueurs se souviennent des lancements catastrophiques d’autres jeux obligeant une connexion internet dès le lancement du jeu.

Par exemple, on peut citer Outriders et ses multiples tentatives de déconnexion aléatoires, lags et pannes de serveurs parce que la capacité de ces derniers n’étaient pas suffisants.

BACK 4 BLOOD BACK 4 BLOOD
About Author

Raouf ''Okaito'' Belhamra

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *