Tuesday, 12/11/2019 | : : UTC+0
DIGITALE ANIME

Aatrox histoire complète

Aatrox histoire complète

« Je dois détruire même l’espoir … »Aatrox
Une fois les défenseurs honorés de Shurima contre le Vide, Aatrox et ses frères deviendraient une menace encore plus grande pour Runeterra et ne seraient vaincus que par une sorcerie rusée.

Mais après des siècles d’emprisonnement, Aatrox a été le premier à retrouver la liberté, en corrigeant et en transformant ceux qui étaient assez fous pour essayer de manier l’arme magique qui contenait son essence. Maintenant, avec la chair volée, il promène Runeterra dans une approximation brutale de sa forme antérieure, cherchant une vengeance apocalyptique et attendue depuis longtemps.

Qu’il soit confondu avec un démon ou un dieu, de nombreux récits ont été rapportés sur la lame de Darkin … mais peu de personnes connaissent son vrai nom ou l’histoire de sa chute.

Dans les temps anciens, bien avant que les sables du désert engloutissent l’empire, un puissant champion de Shurima a été amené devant le Legacy Sun Disc de Shurima afin de devenir l’avatar d’un idéal céleste maintenant oublié. Repris comme un des Ascensionnés, ses ailes étaient la lumière dorée de l’aube et son armure scintillait comme une constellation d’espoir d’au-delà du grand voile.

Il s’appelait Aatrox. Il était à l’avant-garde de tout conflit noble. Sa conduite était tellement juste et juste que d’autres guerriers-dieux se réuniraient toujours à ses côtés, et dix mille mortels de Shurima marchèrent derrière lui. Lorsque Setaka, la reine guerrière Ascensionnée, appela à son aide contre la rébellion d’Icathia, Aatrox répondit sans hésiter.

Mais personne n’a prédit l’étendue des horreurs que les rebelles déchaîneraient – le Vide a rapidement submergé ses maîtres icathiens et a commencé à anéantir toute la vie qu’il a vécue.

Après de nombreuses années de bataille désespérée, Aatrox et ses frères ont finalement stoppé l’avancée perverse du Vide et ont brûlé les plus grandes fractures. Mais les Ascendants survivants, le soi-disant Sunborn, avaient été changés pour toujours par ce qu’ils avaient rencontré. Bien que Shurima ait triomphé, ils avaient tous perdu quelque chose dans leur victoire … même le noble Aatrox.

Et avec le temps, Shurima est tombé, comme tous les empires doivent le faire.

Sans aucun monarque à défendre ni menace existentielle du Vide de les tester, Aatrox et les Sunborn commencèrent à s’affronter, ce qui finit par devenir une guerre pour les ruines de leur monde. Les mortels fuyant le conflit ont fini par les connaître sous un nouveau nom méprisant: le darkin.

Craignant que ces Ascendus tombés soient aussi dangereux pour la survie de Runeterra que les incursions du Vide, les Targoniens interviennent. Il est dit que Zoe, l’aspect de crépuscule, donnait aux mortels le savoir nécessaire pour piéger l’obscurité, et que le Pantheon nouvellement ressuscité, aspect de guerre, en rassembla beaucoup pour les combattre. Ne craignant aucun ennemi, Aatrox et ses armées étaient prêts et il ne réalisa que trop tard qu’ils avaient été trompés. Une force supérieure à mille soleils morts l’a tiré à l’intérieur de l’épée qu’il avait portée au combat d’innombrables fois et y a lié pour toujours son essence immortelle.
L’arme était une prison, scellant sa conscience dans une obscurité éternelle et suffocante, le privant même de sa capacité de mourir. Pendant des siècles, il a lutté contre ce confinement infernal … jusqu’à ce qu’un mortel sans nom soit assez stupide pour essayer de brandir à nouveau la lame. Aatrox saisit cette occasion pour imposer sa volonté et son imitation de sa forme originelle à son porteur, bien que le processus éloigne rapidement toute vie du nouveau corps.

Dans les années qui ont suivi, Aatrox a formé de nombreux autres hôtes, hommes et femmes d’une vitalité ou d’un courage exceptionnels. Bien que sa maîtrise de cette magie fût limitée dans la vie, il apprit à prendre le contrôle d’un mortel en un souffle, et au combat, il découvrit qu’il pouvait se régaler de ses victimes pour se construire toujours plus grand et plus fort.

Aatrox parcourut le pays, cherchant désespérément, sans relâche, un moyen de retrouver sa forme ascensionnée précédente… mais l’énigme de la lame s’avéra impossible à résoudre et, avec le temps, il réalisa qu’il ne s’en libérerait jamais. La chair qu’il vola et dont la forme grossière commençait à ressembler à une gloire de son ancienne gloire – une cage à peine plus grande que l’épée. Le désespoir et la haine grandirent dans son cœur. Les pouvoirs célestes qu’Aatrox avait incarnés avaient été effacés du monde et de tout souvenir.
En colère contre cette injustice, il est arrivé à une solution qui ne pouvait naître que du désespoir d’un prisonnier. S’il ne pouvait pas détruire la lame ou se libérer, il embrasserait plutôt l’oubli.

Maintenant, Aatrox se dirige vers cet objectif impitoyable, amenant la guerre et la mort partout où il va. Il s’accroche à un espoir aveugle: s’il peut conduire toute la création à une ultime bataille apocalyptique – où tout est détruit -, peut-être que lui et la lame cesseront également d’exister.

Aatrox
Alias ​​(es) La lame de Darkin
Porte-mort
World Ender
tueur de dieu
Armes Le corps de la lame de Darkin Blade Aatrox
Position du porte-mort Magie du sang
World Ender Formulaire
Sexe ♂ Homme
Race Ascensionné « Darkin »
Humain
Lieu de naissance Shurima « Antiquité »
Résidence Inconnu « pas de domicile fixe »
Occupation guerrier
Shuriman Guardian
Faction Runeterra « Darkin »
Shurima
/ /
Champions associés
Nasus Renekton Rhaast Varus Azir
 
Zilean Zoe Panthéon Tryndamere Kayn

Ténèbres. Le souffle que je ne peux pas prendre me tourmente.

C’est un vide dans mes poumons et ma gorge. Comme si j’avais arrêté ma respiration, puis tenu mes poumons avec une attente cruelle. La bouche ouverte, la gorge creuse, incapable de puiser de l’air. Ma poitrine, la tension horrible sur mon thorax.

Mes membres et mes muscles refusent de bouger. Je ne peux pas respirer. Je m’étouffe. La pression augmente. Le silence s’étend à ma poitrine et à mes membres. Je veux crier, me déchirer le visage, me lamenter – mais je suis pris au piège. Je ne peux pas bouger. Je ne peux pas bouger.

Ténèbres.  Je dois m’en souvenir. Je dois me rappeler

La bataille. J’ai perdu le contrôle. C’était idiot. Les mortels se sont formés en rangs contre moi. Je les ai écrasés. Bu d’eux. La tentation était trop grande. Au fur et à mesure que je récoltais, j’ai refait leur chair pour une meilleure approximation de ma vraie forme. Désespérément, j’ai consommé de plus en plus, espérant le plus bref écho de ce que j’étais autrefois. Comme un feu, j’ai brûlé trop rapidement, détruisant même la forme de mon hôte.

Ténèbres.

Il pleuvait quand nous nous sommes battus. Et si la boue et la saleté me couvraient? Et si je suis caché depuis des milliers d’années? Pris au piège dans cette prison. L’horreur de cette idée nourrit ma panique. La bataille se termine. Je peux le sentir. Je dois vouloir que ma forme soit debout. Je dois… je dois…

Je n’ai ni bras ni jambes. Les ténèbres me lient, comme un cocon.

Non, je vais me tenir debout. Mais je ne peux pas savoir si cela fonctionne. Je ne peux rien savoir sauf les ténèbres.

S’il vous plaît. Laisse un mortel me trouver. S’il vous plaît. Je supplie les ténèbres sans fin, mais l’humiliation de ma demande ne répond que par le silence.

Mais alors…

Je me sens un mortel à proximité. Je n’ai ni yeux ni oreilles mais je peux sentir son approche. Il fuit les adversaires. Il doit essayer de se défendre. Il doit me saisir.

Peut-il me voir? Il pourrait courir devant moi. Je serais laissé ici.

Je sens sa main saisir cette forme et… et sa conscience s’ouvre à moi!

Je fonce dans lui, le tirant vers le bas. Je suis comme un homme qui se noie, jeté à la mer par un naufrage, qui me traîne à la surface en griffant mes camarades.

« Que se passe-t-il?! » Cria le mortel. Mais il est réduit au silence par les ténèbres – les ténèbres sans fin auxquelles je viens de m’échapper. Et j’ai des yeux.

Je peux voir la pluie qui tombe. La boue. Le sang de ce champ d’abattage. Devant moi se tiennent deux chevaliers fatigués avec des lances. Je les ai coupés à part et je bois dans leurs formes, en recréant ce corps à mes besoins.

Ils sont faibles. Je dois agir vite. Je dois trouver un meilleur utilisateur. Un meilleur hôte. Autour de moi ne sont que les morts et les mourants. J’entends leurs âmes se retirer de ce monde.

Les combats ne sont pas terminés. Il est déplacé à l’intérieur des murs de la ville. Je force ma nouvelle forme – boitant, rampant – vers les sons de la bataille. Vers un meilleur hôte.

Je rugis. Mais pas en triomphe. Jamais en triomphe.

Je boirai de cette ville, mais je ne réaliserai qu’une moquerie grotesque de ma gloire passée. J’ai été façonné par les étoiles et la pureté de mon aspect. J’étais léger et raison donné forme. J’ai défendu ce monde dans les plus grandes batailles jamais connues. Maintenant, le sang et l’ichor s’égouttent de cette chair volée lorsqu’elle se décompose. Les muscles et les os luttent, déchirent et protestent contre l’abomination que je suis devenue.

Je prends une respiration.

« Non, Aatrox« , dis-je, ma voix humide et faisant écho aux morts qui m’entourent. « Nous allons aller de l’avant … et de l’avant … et de l’avant … »

Jusqu’à ce que l’oubli final vienne.

About

Chief Editor & Director General of @Digitaleanime | Pop Culture web journalist | Video director | speaker |Event Manager Graduated in marketing and topography I world explorer I Pop Culture piece collector

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Citation du moment !

Are you ready now to witness a power not seen for thousands of years? _ Majin Vegeta